avr 04

Dépendance : F.Hollande veut doubler le plafond de l’APA pour les personnes les plus dépendantes

francois hollande veut doubler le montant du plafond de l'apa

francois hollande veut doubler le montant du plafond de l'apa pour les personnes les plus dépendantes

François Hollande avait déjà annoncé qu’il préférait la mise en place d’une cotisation pour répondre au problème du financement de la dépendance (voir François Hollande ne veut pas d’une assurance dépendance obligatoire). Le candidat du Parti Socialiste à l’élection présidentielle a précisé sa vision de la réforme de la dépendance dans une interview donnée à La Nouvelle République.

François Hollande : « Je doublerai le plafond de l’APA à domicile pour les personnes les moins autonomes »

François Hollande annonce une promesse chiffrée sur l’allocation personnalisée d’autonomie :  « Je doublerai le plafond de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile, pour les personnes les moins autonomes », a déclaré le candidat du PS à la présidentielle.

L’allocation personnalisée d’autonomie a été mise en place au début des années 2000 par le gouvernement Jospin. Aujourd’hui, plus de 1.2 millions de personnes dépendantes touchent l’APA et son coût est déjà de plus de 5 milliards d’euros par an. Le montant de l’APA est en partie indexé sur le montant des ressources de la personne dépendante et aussi de son degré d’autonomie, selon la classification de la grille AGGIR. Le montant maximal est aujourd’hui de 1261 euros par mois (pour la catégorie GIR1).

Dépendance : une mesure « entièrement financée »

L’annonce de François Hollande manque cependant de clarté : quels sont les niveaux GIR concernés par l’appellation « personnes les moins autonomes » ?. Ni le candidat, ni son entourage n’ont confirmé ou précisé l’information. On pourrait penser qu’il s’agit des personnes les plus dépendantes selon la classification GIR, soit les niveaux GIR1 et GIR2, qui resteraient à leur domicile. Ces personnes dépendantes peuvent se déplacer à leur domicile, mais ont besoin d’aide pour la toilette ou l’habillage.

Roselyne Bachelot estime le coût de cette mesure à 250 millions d’euros par an. Mais comment financer ce montant ? L’équipe électorale du candidat socialiste précise que la dépense sera entièrement financée. Par la fameuse « cotisation dépendance » annoncée par François Hollande ? Nul ne le sait, les annonces du candidat socialiste restant pour l’instant au stade de propositions.

Le candidat socialiste annonce enfin deux autres mesures pour la dépendance dans l’interview accordée à la Nouvelle République :

  • L’adaptation de 80 000 logements par an pour que les personnes dépendantes puissent rester chez elles le plus longtemps possible;
  • La mise en place d’actions de formation et de structures de répit pour les aidants familiaux;

Avec la souscription d’une garantie dépendance que l’on peut trouver en utilisant un comparatif assurance dépendance, l’APA (Allocation Personnalisée Autonomie) est la principale source de financement pour les personnes en situation de perte d’autonomie. Après les reports successifs de la réforme de la dépendance, le sujet est brûlant, mais les propositions des candidats ne sont pas encore suffisamment détaillées pour le moment.

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>