déc 31

La technologie dans la prise en charge de la perte d’autonomie

Les Echos s’intéressent à l’impact de la technologie dans la dépendance (déambulateurs, capteurs, robots, etc.), au point de « remplacer l’humain par la machine ? »

Le journal constate que plus de 30% des habitants de l’occident seront âgés de plus de 60 ans en 2050 contre seulement 20% aujourd’hui. En France, le nombre de personnes de plus de 75 ans aura doublé, pour atteindre 11 millions de personnes.

Les chiffres clés de la dépendance et de la perte d’autonomie selon Les Echos

 

Pour faire face à la dépendance, se pose d’abord la question de son financement. La réforme de la dépendance, tant attendue, est un pas supplémentaire vers la question de la prise en charge de la perte d’autonomie. Quel rôle les technologies vont-elles jouer dans la prise en charge et l’aide apportée aux personnes dépendantes ?

Dès lors, quel rôle joueront les technologies alors que le secteur des services à la personne a déjà de la peine à recruter ? « Elles serviront à orienter des ressources humaines rares vers les véritables besoins au bon moment », analyse Jérôme Arnaud, président de l’association Soli’age (Solutions innovantes pour l’autonomie et la gérontechnologie) et PDG de Doro France, spécialiste suédois de la téléphonie pour les seniors. Voir l’article complet

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>