avr 03

Un Argus d’Or pour l’assurance dépendance Prévoir et Mondial Assistance

assurance dépendance Prévoir

Prévoir et Mondial Assistance se voient décernés un Argus d'Or pour le programme de prévention intégré dans la garantie dépendance de Prévoir

L’Argus de l’assurance, revue dédiée au monde de l’assurance, décernait cette semaine les Argus d’Or, récompensant les meilleures initiatives et les innovations du monde de l’assurance. A ce titre, Prévoir et Mondial Assistance se sont vus récompensés d’un Argus d’Or de l’innovation pour le service baptisé « Prévention Seniors Individualisée ». Cette récompense a été décernée dans la catégorie Personnes.

Un service dédié à favoriser la vie en bonne santé

« Prévention Seniors Individualisée » est un programme résultant de la mise en commun des expertises des 2 compagnies d’assurances, Prévoir et Mondial Assistance. Le programme a été lancé en 2009 et est à ce titre inclus dans la garantie dépendance du groupe Prévoir. L’objectif de « Prévention Seniors Individualisée » est de permettre de faire gagner des années de vie en bonne santé aux adhérents. Aujourd’hui, ce sont déjà 9000 personnes qui ont choisi le service lié à l’assurance dépendance de Prévoir.

Prévention seniors individualisée : une prévention à la perte d’autonomie et à la dépendance

Nous savons déjà que la dépendance sera un des gros chantiers du prochain quinquennat présidentiel, alors que la réforme de la dépendance a plusieurs fois été reportée sous la présidence Sarkozy. La population française âgée de plus de 65 ans progresse plutôt rapidement. Ainsi, une personne âgée de plus de 65 ans consomme 8 visites par an pour sa santé, et lorsque la personne a plus de 73 ans, elle a une chance sur deux d’avoir une maladie grave. Une grande partie de ces maladies est sensible à la prévention. C’est là que le programme  « Prévention Seniors Individualisée » trouve tout son sens.

Que prévoit le programme du Groupe Prévoir pour anticiper la dépendance ?

Le programme proposé par Prévoir et Mondial Assistance dure 4 ans. Tout d’abord, à la souscription du contrat d’assurance dépendance, une infirmière évalue le degré de culture médicale de l’adhérent, ce qui permet d’adapter le contenu du programme. Tous les 4 mois, l’infirmière rappelle chacun des adhérents afin de l’informer sur la prévention de risques : risque cardio-vasculaire,  de cancer, de maladie d’Alzheimer, d’arthrose, risque de chutes et enfin risque dépressif.

Depuis l’inclusion du programme dans le contrat d’assurance dépendance Prévoir Autonomie Bien Être, le taux d’acceptation est de 75%. Les personnes ne souhaitant pas y entrer sont plus jeunes ou alors déjà suffisamment alerté vis à vis de leur santé. Les enquêtes de satisfaction sont sans équivoque : 99% des personnes interrogées trouvent les recommandations de l’infirmière claires et 96% des utilisateurs trouvent le programme proposé par Prévoir adapté à leurs besoins (enquête d’août 2010).

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>