mar 14

Garantie assurance dépendance : les assureurs vont lancer un label dépendance

label garantie assurance dépendance

Lasse d’attendre l’État, la FFSA a décidé d’agir pour résoudre en partie le problème du financement de la dépendance. En effet, la Fédération Française des Sociétés d’Assurances devrait annoncer la création d’un label de l’assurance dépendance avant les élections présidentielles.

Un label assurance dépendance qui s’appuierait sur l’échelle AVQ

Le label dépendance s’appuierait sur le dispositif d’évaluation des actes de la vie quotidienne (AVQ), préférant ce système à celui utilisé par l’APA, la grille AGGIR. En effet, la FFSA estime que le principe de l’AVQ est « robuste et stable sur le très long terme ». L’échelle AVQ est également jugée plus compréhensible pour les assurés cherchant à souscrire une assurance dépendance.

Le principe de labellisation de l’assurance dépendance avait été abordé par le gouvernement, comme le rappelle l’Argus de l’assurance. En effet, au moment où le gouvernement pensait la réforme de la dépendance, la labellisation publique semblait la meilleure des solutions pour répondre aux besoins des assurés de financer un contrat dépendance onéreux.

Vers la création d’un label garantie assurance dépendance (GAD)

Pour le gouvernement, la labellisation publique « permettrait de s’assurer d’une qualité d’offre minimale, réellement protectrice des souscripteurs ». « L’instauration d’un label est essentielle pour inciter les Français à souscrire un contrat d’assurance », expliquait Valérie Rosso-Debord, président-rapporteur d’une mission d’information à l’Assemblée nationale, en juin 2011, dans le cadre d’une conférence organisée par L’Argus de l’Assurance.

Nul doute que l’on aura plus de détails après les élections. En attendant, ce label dépendance permettra aux assurés de demander des devis assurance dépendance en toute tranquillité aux assureurs qui obtiendront le fameux label.

Pour lire l’article de l’Argus de l’assurance dévoilant la création de ce label, suivez ce lien : http://www.argusdelassurance.com/institutions/exclusif-le-projet-de-label-dependance-des-assureurs.54748

«

»

1 commentaire

  1. Stéphane

    Ce que dit cet article c’est que pour toucher la rente prévue par votre contrat d’assurance, il ne suffit pas que le conseil général vous ait reconnu dépendant via sa propre expertise médicale, en vous attribuant un degré de dépendance GIR, et vous verse une aide financière APA (Allocation Personnalisée Autonomie).

    Non, il faut aussi une expertise faite par l’assureur, selon des critères qu’il a lui même imaginé, et qui comme par hasard, vont aboutir à être nettement plus à son avantage que ceux de l’Etat.

    En gros, si vous arrivez à cligner une paupière tout seul, c’est donc que vous êtres valide, donc pas de rente !

    Et si par hasard vous arrivez à remplir les critères draconiens de l’assureur pour toucher enfin la fameuse rente, c’est que votre état doit vraiment être catastrophique, donc celui-ci peut espérer que vu votre espérance de vie, vous n’allez pas lui coûter trop cher.

    Bref, une belle poule aux œuf d’or ces contrats d’assurance dépendance. On comprend que ceux-ci soient inquiets à l’idée d’une réglementation par les pouvoirs publics, et préfèrent s’auto-labéliser entre professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>