juin 13

La dépendance à l’ordre du jour de la grande conférence sociale de juillet 2012

conférence sociale dépendance

J.Marc Ayrault clôturera les tables rondes de la conférence sociale, où il sera question de la dépendance

Les partenaires sociaux s’étaient réunis le 5 juin dernier à l’initiative du 1er ministre Jean-Marc Ayrault. A l’issue de cette première rencontre, une « grande conférence sur le social » avait été décidée pour le mois de juillet. La conférence sur le social se tiendra les 09 et 10 juillet prochain au Palais d’Iéna.

Organisation de tables rondes sur le social : quelle place pour la dépendance ?

Sept tables rondes sont au programme, parmi lesquelles l’emploi, la formation, les rémunérations des salariés, le « redressement productif », l’égalité hommes-femmes, la retraite et le financement de la protection sociale, dans laquelle la question de la dépendance devrait tenir une place de choix. La table ronde en partie dédiée à la réforme de la dépendance sera pilotée par Marisol Touraine, ministre des affaires sociales.

Ces tables rondes ont pour objectif de répertorier les sujets qui donneront lieu à une concertation avec l’État et les autres sujets qui réclament la contribution des partenaires sociaux. Participeront aux débats en plus des ministres concernés les principaux syndicats ainsi que les organisations patronales. Nul doute que la dépendance sera identifiée comme l’un des sujets majeurs. Une première étape avant la définition du calendrier de la réforme de la dépendance ?

«

»

1 commentaire

  1. vigier

    En tant que personne prévoyante j’ai souscrit il y a déjà quelques années une assurance « dépendance » tant pour mon mari que pour moi . Il est bien évident que cela à un coût qui devient de plus en plus lourd à assumer, étant donné que le pouvoir d’achats des retraiités diminue dramatiquement chaque année
    ( quoiqu’en disent les brillants économistes qui se servent d’indice n’ayant rien à voir avec les achats de base ( loyer, EDF/Gaz, assurances, nourriture )de nombreux retraités.Cette année j’ai dû , faute de pouvoir faire face,résilier mes contrats assurance décès alors que le risque même ‘à savoir le décès a de plus en plus de chances de survenir.L’année prochain j’envisage de faire de même avec nos assurances « dépendance » ALors je demande au gouvernement de prendre en compte ma requête : aidez les gens sérieux et prévoyants comme nous qui se privent de sorties ( à contrario des insouciants qui comptent sur l’assistanat) et accordez nous une remise sur nos impôts d’une partie de nos cotisations. Les détenteurs de contrat vie ont bien dorit à des faveurs fiscales, alors pourquoi pas nos contrats « dépendance » Le mien est souscrit auprès d’AGIPI , et à deux reprises j’ai sousmis cette demande à Mr Le Président, lequel m’a répondu être intervenu mais sans succès auprès du gouvernement Espérant être au moin lue …..F.VIGIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>