nov 28

Enquête de la CFDT Retraités sur la dépendance et l’assurance dépendance

enquete CFDT dépendance

39% des retraités CFDT se disent concernés par le sujet de la dépendance

Le syndicat de retraités CFDT Retraités vient de publier les résultats d’une enquête, publiée à l’occasion de la journée d’étude « Perte d’autonomie ». 4730 personnes ont répondu à cette enquête.

Un manque de sensibilisation aux acteurs de la dépendance

Première donnée, 39% des personnes interrogées se disent concernées par la dépendance (17% pour eux-mêmes et 22% pour un proche). Les principales inquiétudes relatives à la dépendance sont dans l’ordre : l’importance du reste à charge pour 60% des répondants et l’obligation de faire appel à la famille pour 37%.
En cas de besoin, les répondants ne savent pas trop où trouver l’information. Ce n’est pas toujours auprès des acteurs spécialisés que les français s’adresseraient. Des chiffres qui illustrent la nécessité d’information et de prévention sur le thème de la dépendance. 34% des personnes interrogées s’adresseraient ainsi à leur médecin ou une association de personnes âgées. Un manque cruel d’un guide sur la dépendance. Les retraités CFDT s’adresseraient en outre :

  • aux syndicats de retraités pour 22%
  • au CLICS (Centre Local d’Information et de Coordination)
  • à la mairie de leur domicile pour 18%
  • au conseil général de leur département : 11%
  • à une maison de retraite : 7%

Dépendance : le maintien à domicile privilégié pour l’aspect social et … financier

En cas de dépendance, les répondants préfèrent largement rester à leur domicile, pour 78% des sondés. La domiciliation en foyer logement (8%) et en maison de retraite médicalisée (8%) ne recueillent que peu d’intérêt. Pourquoi les répondants souhaitent-ils rester à domicile ? Les raisons sont multiples :

  • bénéficier d’aide à domicile : 87%
  • rester proche de sa famille et de ses amis : 86%
  • avoir un suivi médical efficace : 86%
  • conserver ses habitudes : 81%
  • se faire aider par son conjoint et ses proches : 77%.

Enfin, et c’est à souligner, la dépendance entraîne des coûts importants liés à la perte d’autonomie. Les répondants en ont bien conscience : le montant des pensions est jugé insuffisant pour payer une maison de retraite pour 83% des répondants, les aides financières sont jugées insuffisantes pour 72% et enfin les interventions à domicile coûtent trop cher pour 57% des personnes interrogées. Une des raisons qui expliquent que l’on trouve sur le marché des solutions d’assurance maison de retraite.

Source : Senior Actu et CFDT

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>