oct 29

Taxe dépendance sur la retraite : « pour un financement solidaire de la dépendance »

Marisol Touraine justifie la mise en place de la taxe dépendance pour les retraités au nom de la « solidarité »

La taxe dépendance sur la retraite sera instaurée à compter du mois d’avril 2013. Cette taxe sera redevable par les retraités imposables. Marisol Touraine, la ministre de la Santé et des Affaires Sociales justifie l’instauration de cette taxe dépendance au nom de la solidarité.

Taxe dépendance sur les retraites : « un effort limité »

Justifiant la taxe par le principe de solidarité, la ministre de la santé juge raisonnable le montant de la taxe, en la qualifiant « d’effort limité ».

A l’occasion d’une interview donnée sur la radio France Inter, la Ministre déclare : « Les retraités imposables vont apporter une contribution pour que nous puissions mettre en place la réforme de la dépendance, c’est-à-dire, en réalité, l’accompagnement du vieillissement et de la perte d’autonomie« .

Marisol Touraine en profite pour revenir sur l’assurance perte d’autonomie privée obligatoire, un temps envisagé par le gouvernement Fillon selon elle. « C’est la volonté du gouvernement que de pouvoir le financer de manière solidaire, c’est-à-dire sans demander aux gens de prendre une assurance privée, contrairement à ce qu’avait prévu le gouvernement précédent« .

L’assurance dépendance privée faisait en effet partie des pistes proposées par les groupes de travail sur la réforme de la dépendance. Cependant, cette solution n’avait jamais eu les faveurs des hommes politiques, préférant par exemple la création d’une 5ème branche de la Sécurité Sociale, plutôt qu’un produit d’assurance obligatoire.

7.5 millions de retraités seraient concernés par la taxe dépendance

Concrètement, la ministre de la santé précise les modalités d’application :

  • la mesure concernerait environ la moitié des retraités, ceux qui sont imposables en l’occurrence. Cela représenterait 7.5 millions de retraités d’après les chiffres officiels
  • pour une retraite moyenne de 1 200 euros, le montant de la taxe dépendance serait de 3.5 euros par mois selon la ministre

«

»

2 commentaires

  1. SOURDOIS Michel

    La réforme sur la dépendance n’est pas encore réalisée; il s’agit donc d’une taxe complémentaire qui viendra diminuer le trou de la Sécurité Sociale, les fonds ainsi récoltés ne seront jamais affectés à une réforme qui n’a pas encore vu le jour.
    Il s’agit donc d’une mesure injuste qui ne frappe que les retraités qui doivent, en plus, assumer les dépenses consécutifs à leur situation de santé qui se dégrade avec l’age.
    Elle n’est pas égalitaire: d’abord il devrait y avoir réforme et ensuite, si elle est votée, tout le monde devrait cotiser.
    Elle est discriminatoire puisque seuls les retraités sont visés.
    Elle vise une population qui a dû faire face à beaucoup de problèmes sans bénéficier des avantages existants aujourd’hui.
    Alors laissons les tranquilles; il est bien certain qu’il est plus facile de taper sur eux: ils ne se mettront pas en grève, ils ne bloqueront les voies de communication etc

  2. Bertrin Régine

    Je pensai y echapper mais la loi entre en vigueur ce mois ci .toujours pareil on pénalise les classes moyennes.Depuis plusieurs années j’ai pensé à ma dépendance future et je cotise à une caisse pourtant je n’ai pas une grosse retraite juste celle qu’il faut pour ne pas bénéficier de la reversion de mon mari décédé il y a 30 ans .Maintenant un peu plus libre apres avoir élevé mes enfants il faut encore se priver sans penser à voyager et autres petits plaisir .Je ne parle pas que pour moi car il y a certainement d’autres personnes dans ce cas !! ce n’est vraiement pas juste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>