fév 22

François Bayrou sur la dépendance : « il faut une assurance dépendance obligatoire »

programme francois bayrou sur la dépendance

François Bayrou invite à la création d'une assurance dépendance obligatoire

François Bayrou, le président du Modem, était l’invité de la nouvelle émission politique de TF1 « Parole de candidat », en compagnie de la candidate Europe Écologie les Verts. L’occasion d’aborder des thèmes variés, dont quelques instants consacrés à la dépendance, et en particulier à l’assurance dépendance.

François Bayrou sur TF1 : une audience de moins de 9%

La chaîne privée aura finalement attendu que la campagne présidentielle arrive dans sa dernière ligne droite pour lancer un rendez-vous en prime time. L’émission s’appelle « Parole de Candidat » et a vocation à accueillir durant les semaines à venir les principaux candidats à l’élection présidentielle. Ont donc inauguré cette première émission : François Bayrou, président du MoDem, durant 1 h 30, et l’ex-magistrate Eva Joly. Le principe de l’émission est de  répondre aux questions de 14 Français et de 5 journalistes politiques. L’émission était animée par Laurence Ferrari.

Le moins que l’on puisse dire est que l’émission n’aura pas attiré les foules : TF1 enregistre sa plus mauvaise part de marché en prime time depuis le… 31 décembre 1991, avec seulement 8,9% de part de marché, représentant 2.2 millions de téléspectateurs de moyenne…

François Bayrou et l’assurance dépendance obligatoire

Répondant à une question sur le thème de la dépendance, François Bayrou a déclaré : « Il faut une assurance (dépendance) obligatoire, imposée à partir du mi-temps de la vie, peut-être sous forme de mutuelle, qui constituera un financement innovant. Le reste doit être payé par la solidarité nationale. »

Le candidat du Modem fait clairement son choix pour l’assurance dépendance obligatoire, écartée l’année passée lors du grand débat sur la réforme de la dépendance. L’assurance dépendance privée est présentée par le candidat centriste comme un complément à un financement faisant appel à la solidarité nationale.

«

»

1 commentaire

  1. Le Strat

    Il est clair qu’une prévoyance s’impose .
    Pour ma part, j ‘étudie la question sérieusement en ce moment.Je dois dire que j,de part la présence de ma mère en maison de retraite :(problème d’autonomie dont personne n’est à l’abri), je suis conditionnée si l’on peut dire:en tenant compte de l’APA et de l’aide à l’hébergement, le » reste  » à payer pour le mois de janvier 2012 s’élevait à 1301 euros . Sachant que la retraite de ma mère ancienne agricultrice s’élève à 540 euros par mois, que mon père n’a que 780 euros par mois , il est évident qu’il faut aligner . Par bonheur , mes parents , du temps de leur activité vivaient très simplement , évitaient des dépenses inutiles et en toute sagesse avaient éparné pour leurs vieux jours . Malgré tout, la durée de présence en maison de retraite peut être plus ou moins longue …. Pour l’instant, mon père âgé de 85 ans n’est pas concerné par la maison de retraite , étant autonome .Personne ne peut prédire l’avenir …
    A partir de l’expérience , de la sagesse de mes parents , la conclusion est évidente, il est impératif de prévoir pour …plus tard .
    Si des personnes de condition modestes en sont capables , pourquoi les gens plus favorisés ne le pourraient-ils pas .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>